Mon Bilan

Dès ma prise de fonction comme échevin du développement économique et des voiries en 2012, j’ai mis en oeuvre une méthode de travail permettant d’introduire une planification précise des objectifs et travaux à entreprendre dans ces deux domaines essentiels.

Résultats atteints en fin de législature :

  1. En matière de voirie, j’ai développé avec l’aide des services techniques de la Ville un outil de gestion rigoureux construit sur une base de données et une cartographie permettant un plan stratégique d’investissements et d’entretien à trente ans. 
  • Plan voiries ambitieux qui vise à systématiser l’ensemble du réseau namurois et à venir à bout des nids de poule tout en réduisant les coûts d’entretien : en partant en 2012 de 26 % de voiries en ordre d’entretien, 50% du réseau est et restera entretenu dès 2018; 100% le sera de manière définitive en 2026, avec une attention particulière pour le réseau des voiries de transit
  • Voiries privées : initialisation et poursuite de la mise en oeuvre de la reprise en domaine public 
  • Plan trottoirs, qui fait l’inventaire de l’ensemble des trottoirs de l’entité et phase dans le temps des solutions pragmatiques
  • Plan égouts, qui fixe dans le temps, sur base de la situation égouttage, l’entretien systématique du réseau et de ses 7500 chambres de visite
  • Lutte contre le réchauffement climatique : analyse complète et systématique du réseau d’écoulement des eaux et mise en place d’un plan travaux pour limiter les effets des pluies torrentielles
  • Plan cimetières : mise en conformité, libération d’espace grâce à la construction d’ossuaires, de columbariums et d’aires de dispersion
  • Transparence et partage de l’information : mise en ligne du planning entretien des voiries pour tous les citoyens
  1. En matière de développement économique, j’ai :
  • Élaboré une Charte contre le dumping social permettant de contrôler les chantiers namurois et assurer la conformité de ceux-ci en termes d’emplois et de règlement du travail
  • Lancé le Salon de l’innovation, une vitrine permettant aux entreprises namuroises innovantes d’approcher le public et de favoriser les réseaux entre elles. Lieu de réflexion pour les citoyens et les futurs entrepreneurs afin qu’ils puissent intégrer l’innovation dans leurs projets
  • Élaboré un Plan d’accompagnement des commerçants afin de dynamiser le commerce. 100.000 € pour le centre-ville et 30.000 € pour Jambes
  • Redynamisé le Marché de Namur, en parfaite symbiose avec les marchands ambulants et les commerçants namurois
  • Mis en valeur l’artisanat local via ArtisaNamur
  • Élaboré un Plan terrasses dans un partenariat public/privé en vue d’embellir les places via le placement de grands parasols sobres et identiques pour tous (Marché aux Légumes et Théâtre)
  • Subsidié les associations de commerçants de Namur, Jambes, Salzinnes, Saint-Servais et Bouge via le Développement économique
  • Elaboré un Schéma d’attractivité du commerce sur le grand Namur afin d’aider le Collège échevinal à prendre les décisions adéquates en matière de nouvelles implantations commerciales
  • Délivré de nouvelles autorisations pour implantation commerciale en respectant l’esprit du Schéma d’attractivité du commerce
  • A contrario, poursuivi en justice les implantations commerciales illicites qui nuisent aux commerces du centre-ville
  • Mis en place, via CREASHOP, des subsides pour les nouveaux commerces de qualité et innovants qui s’installent dans des cellules vides de certaines rues du centre-ville
  • Mené une action volontariste au Collège communal pour y maintenir et augmenter les places de parking en Centre-ville et y améliorer la mobilité

Grâce à votre confiance je compte poursuivre avec toute mon énergie les efforts entrepris pour rendre notre commune, notre Ville de Namur, encore plus belle, plus prospère et agréable à vivre.