Ma Vision

“NAMUR, demain, une ville moderne, dynamique dans laquelle les habitants et les entreprises vivent en parfaite symbiose, disposant des moyens nécessaires pour s’épanouir dans un environnement de qualité, durable et paisible pour tous.”

Concrètement, je propose :

Mobilité : Namur centre-ville en piétonnier?

Le coeur de Namur, “la corbeille”, en raison de sa taille limitée combinée à des difficultés de circulation interne et de parking, est destiné à terme à devenir essentiellement un piétonnier. A ce titre les perspectives de la voiture et des navettes autonomes sont très prometteuses et doivent être intégrées dans ce projet. Il est maintenant parfaitement démontré qu’un piétonnier bien pensé accroît considérablement l’attractivité et l’activité commerciale dans les centre-villes. 

Toutefois, prendre une telle décision courageuse mais  surtout stratégique pour l’avenir de la capitale wallone exige de la réflexion, de la concertation mais surtout un phasage dans le temps afin de: 

  • conserver a priori l’accès en véhicule à la corbeille à ceux qui y jouissent déjà d’un parking privé
  • résoudre les problèmes de livraison dans le centre-ville (celles-ci doivent rester assurées mais être mieux coordonnées/concentrées et ne doivent pas être un frein à la mobilité) 
  • assurer la même accessibilité aux artisans et entreprises d’entretien/rénovation du bâti existant tout en minimisant leur impact sur la mobilité
  • accentuer et harmoniser toutes les formes de mobilité douce afin de permettre à tous les usagers de se déplacer dans la corbeille selon leur possibilités et leur besoins
  • maximiser les parkings existants et planifiés à ce jour et rendre les liaisons régulières avec et dans le centre-ville -“le dernier kilomètre”- les plus conviviales possible : aux entrées directes du piétonnier, en mobilité douce ou en transport en commun pour ceux qui le souhaitent 
  • élaborer un plan harmonisé de transformation de ces voiries urbaines en nouveaux espaces de vie en ville en assurant un équilibre sain entre riverains, commerçants, HORECA et usagers

Un environnement de qualité durable

Comme bien des villes, Namur est confrontée au défi de la pollution causée par un trafic automobile sans cesse croissant. Les normes environnementales ne pourront être respectées que par des mesures courageuses car les citoyens n’acceptent plus que leur santé soit gravement impactée par la motorisation à base d’énergies fossiles.  La mise en piétonnier offre entre autre une protection durable en matière de santé tant pour les habitants que pour les usagers du centre-ville, notamment les enfants – plus sensibles aux agents polluants – scolarisés dans les établissements du centre-ville. Ce choix permet aussi de résoudre en bonne partie le problème de la sécurité physique entre usagers faibles et véhicules. 

Mais promouvoir un environnement de qualité concerne tant la ville de Namur que sa périphérie et passe aussi par : 

  • La lutte contre le réchauffement climatique en accentuant l’isolation des bâtiments
  • La prévention des  catastrophes naturelles via une meilleure gestion des eaux de ruissellement (bassin d’orage, citernes, …)
  • La poursuite de l’installation d’un éclairage public adapté et performant énergétiquement
  • Namur = Ville propre : la poursuite de l’assainissement de l’égouttage et des campagnes de prévention et de lutte contre les incivilités
  • Namur = Smart city : l’exploitation au maximum du potentiel du réseau de fibres optiques installé récemment en ville et d’une gestion numérisée de la mobilité 
  • Une administration au service du citoyen, performante, transparente, tournée résolument vers la mise en ligne et le partage d’un maximum de données et d’informations utiles aux citoyens
  • La promotion du vivre ensemble et du lien intergénérationnel 
  • Le développement durable de nouveaux quartiers comme le plateau Bellevue à Erpent 

 

La mobilité et la qualité de l’environnement sont deux défis majeurs pour Namur : je m’engage à les relever au cours de la prochaine législature.